Les pratiques

Les pratiques du Tai Chi Chuan

Les pratiques du Tai Chi Chuan

Les pratiques du Tai Chi Chuan

Les pratiques du Tai Chi Chuan

tai chi chuan
tai chi chuan

cours et stage,rhizomes et taï chi

LE STYLE WUJI JING GONG

L’origine de ce style

ET SES MAÎTRES

Chen Ji Sen (1905-1988)
Jing Gong Chansi Tai Chi Chuan
Lu Jitang (1918-2002)
Wuji Jing Gong

Ting Kuo-Piao (1950…)
Wuji Jing Gong
Xue Yongbin (1948…)
Wuji Jing Gong

Corpus d'activités

Qi Gong

Le Qi Gong appartient aux arts de longévité - Yangsheng qui signifie « nourrir le vivre » au sens de garder le vivant en bonne santé. Il est un des éléments de la thérapeutique chinoise. La plupart du temps, le Qi Gong est associé à la pratique du Taichi Chuan : il permet de se poser – en chinois « song » - et d’habiter son corps grâce à la répétition de mouvements conscients. Qi est un terme chinois intraduisible : « souffle », « énergie », « force vitale »… Il est sans forme, insaisissable. Selon maître Ting, le Qi désigne l’énergie « d’être », celle des humains, des animaux mais aussi des fleurs, des arbres, des montagnes, de la mer… ou même du tonnerre, du vent, du feu. Gong signifie travail ; le « Qi Gong » est donc le travail du Qi.

Le TAI CHI CHUAN et ses formes

Le style Wuji Jing Gong regroupe tout un corpus d’activités.

 

 - Taichi Chuan : formes en 13 ou 108 mouvements, forme de démonstration ou forme rapide en déplacement circulaire.

 

 - Les armes : formes avec éventail ou épée

 

 - Le Tui Shou (poussée des mains) : application des principes avec un partenaire.

 

 - Les renforcements : pour travailler l’énergie lourde, l’unité du corps et l’émission de la force.

Forme de l’éventail

Forme de l’épée

LE BAGUA ZHANG

Art martial en apparence un peu plus externe que le Tai Chi, on l’appelle aussi « la boxe des huit trigrammes », en référence au Livre des Transformations (le Yi Qing). De manière générale, on cherche plus de rapidité dans les déplacements qui s’inscrivent dans un cercle et représentent le changement perpétuel. Le Bagua Zhang permet de travailler la fluidité, l’élan et les applications martiales.

Les pratiques du Tai Chi Chuan

LA MÉDITATION

La méditation est une pratique essentielle pour développer une présence attentive à son corps, à son esprit et au monde qui nous entoure. Pratiquée assise ou debout, statique ou en mouvement, elle conduit progressivement à un dévoilement de soi qui n’est possible que si l’on prend le risque de se poser. C’est à cette condition que la sérénité et la confiance peuvent jaillir spontanément, mettre en sourdine bavardages et ressassements et laisser poindre la sortie du brouillard...

LE YOGA

Le yoga combine un travail postural pour préparer le corps (asanas), des exercices de souffles dirigés (pranayama), de vibration sonore (récitation de mantra) et de méditation.

Les pratiques du Tai Chi Chuan